paroles

Pourquoi je filme

 

 

« Filmer pour apprendre à regarder, à toucher. Filmer pour voyager, pour rencontrer. Filmer parce que je n'ai rien d'autre à faire.

Filmer pour ne pas déprimer, pour faire quelque chose de sa vie. Filmer pour raconter quelque chose (parfois).

Filmer pour avoir une excuse de passer du temps auprès de quelqu'un que l'on aime secrètement. Filmer pour se rappeler des choses que l'on a pas en mémoire.

Filmer pour fabriquer, pour laisser une trace des choses, pour se rassurer du temps qui file et qui ne laisse rien de palpable.

Filmer pour se la jouer, pour dire « action » le plus fort possible sur un plateau, pour pouvoir demander tout ce que l'on veut. Pour avoir une bonne raison d'être chiante et de ne s'occuper de rien d'autre que de filmer.

Filmer parce que ça peut servir (parfois). Filmer, c'est tout. »   

Mali Arun

 

« Peut-être que je filme parce que je crois qu'il y a des choses que je ne saurais voir sans le filmer. Que pour mieux voir, il faut voir double. Une fois de plus proche et une fois de plus loin. Une fois à travers le viseur de la caméra et l'autre sur un écran de cinéma.

Peut-être que je filme aussi pour transformer le monde en images et les images en monde. Ou bien simplement pour ne pas être à ma place. Mais de tout cela, je ne suis pas sûr.

Alors, je continue à filmer. »  

Bijan Anquetil