scÚnario

Dar d'Anne CissÚ

Anne Cissé se lance dans l'écriture de scénarios en 2010. Peu après, elle présente son premier scénario de long métrage au Prix Sopadin Junior, pour lequel elle arrive demi-finaliste. En 2013, Les Cailloux de Bambéto remporte le concours du meilleur scénario du festival européen du moyen métrage de Brive. En 2015, elle réalise Dar produit par le GREC. Anne est également membre fondateur du collectif de scénaristes “La bulle”. Elle est actuellement en cours d'écriture de plusieurs longs et courts métrages. 

Dar a reçu le Prix Canal Plus à Paris Courts Devant et le Prix d'interprétation pour Phénix Brossard à Un festival c'est trop court à Nice en 2016. 

DAR

Un scénario écrit par

Anne Cissé

Lauréat du G.R.E.C.

 

Le résumé : Aïssatou et ses copines ont dix-sept ans et comme toutes les filles de leur âge, elles avancent en meute. Les profs, les parents, les garçons… quand elles sont ensemble, rien ne peut les arrêter: la meute ne s’en laisse pas conter. Sauf que Raja a un cancer. Sauf qu’Aïssatou a un admirateur secret.  Et il semblerait que le fragile équilibre du groupe soit menacé.

 

1. LYCÉE GALILÉE. INT. JOUR

Un hall blanc et lumineux. Des élèves assis par terre. D’autres adossés aux colonnes blanches immaculées.

2. SALLE DE CLASSE. INT. JOUR

Rayons de soleil qui filtrent à travers les grandes fenêtres. Un tableau blanc, des schéma et des noms d’artistes inscrits au feutre rouge. Des dessins et des croquis accrochés à un mur écarlate. Des doudounes et des écharpes posées deci-delà sur des chaises et des tables.

Un groupe de filles d’origine maghrébine, entre 17 et 19 ans, discute bruyamment autour des tables.

Au centre du groupe, il y a RAJA, un petit gabarit frêle. Elle est vêtue de vert et porte des bottines plates. Ses traits sont tirés, sa mine est fatiguée. Son crâne glabre est recouvert d’un foulard vert. Raja a un cancer.

Aux côtés de Raja, NADIA, toute aussi petite mais beaucoup plus ronde. Elle porte des chaussures à talons vertigineux. Les pointes de ses cheveux sont colorés en rouge. Ses paupières sont ourlées de longs cils bruns. Nadia tend son bras face à elle et prend un selfie.

RKIA, une grande blonde aux manières masculines est affalée sur une table, elle est légèrement en retrait mais sa voix forte et son ton agressif lui confessent une certaine autorité sur le groupe. Ses vêtements n’ont aucun cachet, ils sont vieillots (sous-pull en laine élimée et à la couleur délavée, jeans mal coupés).

SOUAD, une jolie brune à la peau mate, au physique androgyne, en jeans étroits, sweatshirt et baskets, copie un devoir, allongée sur une table.

Nadia scrute l’écran de son téléphone en grimaçant.

RAJA

Wallah mon frère il va se marier!

Nadia lève la tête.

NADIA

Avec qui ?

RKIA

Karima Latrèche.

NADIA

(en haussant les sourcils)

La fille d’Aziza ?

SOUAD

(secouant la tête)

Elle est trop cheum.

 

Lire la suite du scénario