En ligne

Films en ligne pour le Mois du Doc 2018

À l'occasion du Mois du Film Documentaire

Retrouvez en ligne chaque semaine pendant le mois de novembre
deux films documentaires produits par le Grec : 

1er novembre

De l'autre rive de Jean Claude Banys
FIlm réalisé dans le cadre du diplôme universitaire Creatacc / Grec - IUT de Corte
avec le soutien de la Collectivité de Corse, 2016

Meilleur court métrage documentaire au Golden Tree Documentary Film Festival 2018 de Francfort

 

6 novembre 

Les algues dans tes cheveux de Daphné Hérétakis - 2016
Les extraits d'un journal intime, une chanson pop, la lecture d'un poème partagée avec des passants dans les rues d'Athènes.
 
Collection La première image avec le Cnap - Centre National des arts plastiques
Sélections au Festival international du Film / Rotterdam 2017, Kasseler DokFest 2016, Festival Tous Courts / Aix en Provence 2016 ...

8 novembre
 
Gayrouth de Charbel Raad - 2015
Etre gay à Beyrouth, une capitale réputée ouverte au sein d'un Moyen Orient qui sombre dans l'ère des répressions, n'est plus aussi facile qu'il y a vingt-ans. Ce documentaire raconte deux histoires de vie pas comme les autres, deux portraits intimes qui s'entrecroisent et se répondent.
 
California Film Awards : Gold Awards (2016)
L.A. Shorts Awards : Golden Prize (2015)
 
 
12 novembre 
 
La Marche de Sophie Sherman - 2015
Dans un paysage de ciels blancs et d'industries. Un jeune homme marchant avec son chien, fait corps avec l'environnement. 
 
Sélections au Festival Côté Court / Pantin, L'Alternativa / Barcelona, Cinébanlieue 2015...
 
 
 
 
 
 
15 novembre
 
Sinto a tua falta de Lucas Roxo - 2016

En février 1971, ma grand-mère laisse sa fille au Portugal pour venir s'installer en France. Quarante ans plus tard, elle retourne sur le chemin de l’exil et écrit les lettres qu’elle ne lui a jamais envoyées.

 

Sinto a tua falta from Grec on Vimeo.

 
 
19 novembre 
 
Il était une croix... de Nina Barbier - 1983
A l'issue de la projection d'un James Bond époustouflant sous-titré en suisse allemand, Francis Traunig décide de mener une double vie : dorénavant son temps sera partagé entre la vente de costumes trois-pièces dans son magasin Au Père et Fils, la fabrication d'engins diaboliques et l'élaboration d'images provocantes, susceptibles de remuer les esprits et l'imagination des paisibles genevois. A vos accoudoirs.
 
Grand prix et prix du public au festival international Entrevues 1985 de Belfort
Sélection au Festival CInéma du réel / Paris 1984
 
 
22 novembre 
 
Belle à jamais de Laurette Lalande - 2016
Ville : Yaoundé. Adresse : Etoudi, carrefour du palais. C’est en arrivant dans cette maison où j’allais vivre pendant cinq semaines que j’ai décidé de filmer ses habitants : Dolvie, Daniella, Gaelle, Mirabelle, Raphaella, Ingrid, Sophie et Loic. Tous vivent chez Honorine, mais seule Gaelle est sa « vraie » fille. Pourtant ici, tout le monde appelle Honorine « maman ».
 
Lauréate 2016 de l'appel à projet Résidence Labo du 1er doc avec Périphérie

 
26 novembre 
Mon village, un village parmi tant d’autres de Taïeb Louhichi - 1972

Un village où l’émigration motive et conditionne toute la vie quotidienne.

 
 
29 novembre 
 
Paysage emprunté#2 de Dania Reymond - 2013
Le massacre s'était terminé avant l'aube. Ensuite il y a eu le cri de la femme, la photographie prise par l'homme qu'on somma de se taire. Le paysage se tut aussi.
 
Sélection à Zinébi Festival international du documentaire et du court métrage / Bilbao 2013
 
 
30 novembre 
 
La tentation de la forteresse de Martina Magri - 2017
Un jour j'ai été surprise par une image. Un détail. C'était un homme dans un chantier. Il était au bord du cadre, éloigné du centre de l'action. Le point n'était pas sur lui, on pouvait voir à travers son corps. Il semblait m'appeler. Mais je n'entendais pas sa voix. L'homme venait de loin. Jeté dans le ventre de la terre, il marchait en silence au milieu d'une construction qui gardait la trace de ses mains. Les yeux écarquillés, j'observais les ruines qui l'entouraient. Je voulais retrouver sa voix. La route témoigne encore du labeur de l'homme que je cherche, mais a enseveli sa voix. Qu'est-ce qu'il attendait de moi ? Peut être, simplement, que je le regarde.
 
Film réalisé dans le cadre de la résidence Frontières 2016 au Musée de l'histoire de l'immigration
Composition sonore : Laurent Durupt, avec le soutien de la SACEM